Qu’est-ce-que le eSport ?

Le eSport peut-être défini comme la pratique sportive des jeux vidéos à but compétitif. Avec l’essor actuel de cette pratique, on peut entrevoir l’implantation de l’eSport aux jeux Olympique ! A ce titre, les joueurs s’entraînent afin de performer lors des évènements majeurs physique et en ligne, du circuit amateur, semi-professionnel et professionnel. S’il faut allier talent et stratégie pour les joueurs, l’encadrement complète et affine les possibilités de l’équipe.
Ainsi, des coachs mentaux, analystes, managers et préparateurs physiques sont autant d’atouts qui permettent de faire la différence.

Il existe en France un évènement caritatif qui a regroupé en 2020 plus de 50 streameurs, et récolté jusqu’à 5,7 million d’euros pour l’Institut Pasteur en seulement 55h !

Une performance qui démontre bien l’impact que peuvent avoir les joueurs/streameurs d’aujourd’hui.

En bref l’eSport c’est :

  • 495 million d’audience avec 11,7 % de croissance en 2020
  • plus d’1,1 milliard de $ de revenu pour 2020 soit une croissance de +15,7 %
  • en 2019 c’est plus de 1,2 milliard d’heures de stream visionné pour le top 25 des jeux

Aujourd’hui, les instances sportives ont compris l’impact médiatique du gaming, qui représente la seconde plus grande part d’audience après le football. A titre d’exemple, le stade de France est devenu le siège de Vitality et des sportifs tels que Tony Parker, Gaël Monfils et Teddy Riner s’affrontent lors de tournois eSport qu’ils se veulent organisés par les meilleurs.

On retrouve souvent une confrontation entre Sport et eSport, mais dans le fond les deux ce ressemble et/ou se complète.

Tout comme dans le sport, les joueurs les plus connus ou célèbres sont vus comme des stars auprès du public, un impact économique majeur pour les structures qui dépenses de grosse sommes pour racheter les joueurs. Il est donc nécessaire par la suite de fournir un équipement de haut niveau, des suivis alimentaires et sportifs. C’est là que le sport et l’eSport se rejoignent, si l’un a besoin d’évacuer le stress et la pression des compétitions et du quotidien, l’autre a besoin de son compère pour garder ses joueurs en forme.

Avec le développement des licences de jeux vidéo et l’intérêt des marques qui s’y associent, le monde du gaming évolue et couvre plus que jamais, un panel représentatif de la population française, ainsi et selon les chiffres officiels, plus d’un français sur deux joue quotidiennement pour un âge médian de 40ans !